Simulation

Simulation expérimentale

L’ONERA dispose d’un panel de moyens expérimentaux, complet et varié, adapté à chaque étape du processus de recherche. Ces installations nécessitent un effort constant de renouvellement et de maintenance, afin que l’ONERA garde son niveau d’excellence. À ce titre, le soutien financier de collectivités régionales ou du FEDER (Fonds européen de développement régional) lui permet d’appuyer sa stratégie d’investissement.

Matériaux

Inauguration de la tour d'atomisation de Palaiseau

La branche Matériaux et Structures de l'ONERA, qui est l'un des laboratoires de mécanique des solides les plus importants du campus de Saclay, est le pilote du projet MATMECA, un équipement d'excellence co-financé par le Commissariat général à l’investissement. Dans le cadre de ce projet d’Equipex, l'ONERA a investi dans une tour d'atomisation, inaugurée à Palaiseau en avril 2014, pour le développement de nouveaux alliages métalliques avec des applications dans des secteurs industriels variés.


Optique

Apport des nanotechnologies

Localisé à Palaiseau, le laboratoire ONDA de l'ONERA résulte de la collaboration avec le CNRS et l’Institut d’optique pour fédérer les compétences dans les microsystèmes optoélectroniques à base de nanotechnologies. Les équipements regroupés en plateformes sont mis à disposition des industriels pour soutenir la montée en maturité technologique de composants issus des nanotechnologies dans le domaine de l'infrarouge. En particulier, la plateforme MuSEON, qui a bénéficié d’un soutien ASTRE du Conseil général de l’Essonne, a permis de développer de nouveaux prototypes de caméras hyper spectrales (financement RAPID de la DGA, avec la société FASTLITE).

Souffleries

Modernisation de la soufflerie L2 de Lille

La soufflerie L2 est, en complément des essais pour le secteur aéronautique, utilisée pour le domaine naval, industriel, urbain, et environnemental.

Grâce aux investissements de l’ONERA et du CISIT* initiés dans le cadre du contrat de projet Étatrégion Nord-Pas-de-Calais, cette soufflerie a bénéficié d’une modernisation spectaculaire : une nouvelle chambre de tranquillisation et un aménagement du diffuseur. Principaux gains : un meilleur rendement et une turbulence plus faible permettant d’étendre le domaine d’activité (pour les drones, entre autres) et d’améliorer les performances habituelles.

*Campus international pour la sécurité et l'intermodalité dans les transports